Réseaux sociaux et communication VS toi et ton restaurant

Les réseaux sociaux pour un restaurant

Formation réseaux sociaux pour votre restaurant

J’ai décidé de faire cet article sur les réseaux sociaux pour votre restaurant, après avoir reçu un courrier de la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) dans lequel il me propose, entre autre, des formations comme “Comment créer une page Facebook” et biens d’autres, pour 420€ la journée.

Je ne met pas du tout en doute que ces formations soient professionnelles, intéressantes et qu’elles vous apporteront beaucoup ! Malgré ça, ma première pensée fut :

“il me prennent vraiment pour un pigeon…”

Donc vous avez 2 solutions :

  • j’ai de l’argent à donner à la CCI pour des formations sur les réseaux sociaux.
  • J’investi un minimum de temps (et il en faut…) dans la communication de mon restaurant sur internet.

Alors si tout comme moi, vous êtes généreux, mais malgré tout vous préférez vous former vous même sur la gestion et la création des profils de réseaux sociaux pour votre restaurant.

Voici la démarche :

  1. Je ne fais rien
  2. Pourquoi utiliser les réseaux sociaux
  3. Comment bien communiquer sur ces plateformes sociales
  4. Créer les profils professionnels de mon resto gratuitement
  5. Analyse de l’impact sur un restaurant

Les réseaux sociaux en mode je m’en passe

Je me passe des réseaux sociaux
Je ne suis ni un pro de la communication, ni un spécialiste en web marketing ou même en e-réputation.

Je suis restaurateur et cela me prend déjà beaucoup de temps.

J’ai travaillé dans un restaurant, qui existait depuis quelques années et qui était à 200 000 lieux sous les mers de ce sujet! Aucun réseaux sociaux, aucune présence sur internet, aucune communication même dans les canaux courants…

La première chose que j’ai compris, c’est qu’il vaut mieux prendre le temps de communiquer sur les réseaux sociaux car cette présence devient indispensable et que vos concurrents ne s’en privent pas.

Rapidement je me suis rendu compte qu’avec moi ou sans moi le commerce vivait déjà sur la toile (quel idiot…) et pour mieux voir cette ampleur j’ai tout simplement tapé le nom du restaurant dans une recherche Google.
Saisissant, je m’arrête à la 3ème page des résultats ! Des dizaines de sites tous différents les uns que les autres, qui vous référence plus ou moins bien et de manière plus ou moins professionnelle (bref !) !

Des pages de cet établissement était créer sur :

  • Des sites d’informations, souvent avec des éléments manquants ou erronés, certains sites vous font appeler un numéro de téléphone surtaxé pour avoir le numéro de téléphone du restaurant (la blague).
  • Des annuaires, en veux tu, en voilà, j’ai compris un peu pourquoi par la suite.
  • Des sites d’avis, comme Yelp, l’Internaute et mon préféré TripAdvisor ! (Au passage voici les règles du jeu TripAdvisor game, c’est tellement ça)
  • les réseaux sociaux comme Facebook et google+ principalement.

Commence alors, à ce moment, des soirées entières passées à récupérer tous les profils déjà existant.

Ce n’est pas toujours très simple, et ça peut prendre beaucoup de temps pour certains !

Pour éviter cette mésaventure prenez en main rapidement votre communication sur internet.

Communiquer sur les réseaux sociaux même dans la restauration

Communiquer sur les réseaux sociaux
Si comme moi vous sortez de votre grotte, vous allez vite comprendre que le web est devenu indispensable, je dirai même que le bouche à oreille est désormais le royaume des réseaux sociaux et que vos campagnes de communication ne peuvent plus se passer de ces outils!

Pour vous donner une idée voici quelques chiffres :

  • Facebook 28 millions d’utilisateurs en France dont 21 millions sur mobile.
  • Twitter plus de 2,3 millions d’utilisateurs en France, en forte progression.
  • Google+ 540 millions d’utilisateurs dans le monde, ne vous passez surtout pas du bébé de Google.
  • Pinterest 48,7 millions de membres, plus de 70% d’utilisatrices.
  • Instagram 300 million de membres, 46% suivent des marques.
  • Site internet de votre restaurant, 60% choisissent leur restaurant sur internet.

En voyant ces chiffres, Il est donc primordial de prendre le temps de communiquer de votre restaurant sur ces principaux réseaux sociaux et sur le web en général.

Les avantages et les impacts de la présence de votre restaurant sur ces plateformes sociales sont importants :

  • Image de votre établissement valorisée – Meilleurs image visuel du restaurant.
  • Visibilité sur internet accrue – Impact sur le chiffre d’affaire.
  • Favorise le recrutement – Moyen de communication différent et supplémentaire
  • Gérer les commentaires et y répondre – Baisse des mauvais commentaires
  • Communication gratuite et rapide – Beaucoup de votre temps si vous le faites vous même.
  • Fidélise et rapproche votre clientèle – Augmentation de la fréquentation et de la consommation.
  • Trouver de nouveaux clients et/ou partenaires – Augmentation du passage, des nouveaux clients.

Sachez aussi qu’aujourd’hui, 49% des clients choisissent un restaurant sur internet, 2/3 ce font un avis sur votre établissement grâce à des site d’avis, être dans les 3 premiers de TripAdvisor de votre ville apporterait 10% de CA en plus…

L’importance de la présence de votre restaurant, sur les réseaux sociaux, est de plus en plus vitale et favorise, également, le positionnement de votre site internet dans la recherche Google.

Comment communiquer sur ces réseaux sociaux

Comment communiquer sur les réseaux sociaux
Tout comme moi vous allez lire tout et son contraire concernant la communication d’un commerce sur les réseaux sociaux.
Certains sites vont vous dire d’avoir une communication agressive, avec des règles strictes comme publier 10 fois par jours sur Facebook, suivre au moins 5 comptes Google+ par jours, retweeter 10 fois par jour… et j’en passe !

Personnellement je n’aime pas être pollué et agressé sur mes profils personnels, alors je ne souhaite pas être agressif non plus avec la communauté du restaurant sur les réseaux sociaux. J’ai peut être tort, voici ce que je fais .

FACEBOOK :

J’essaye de ne pas avoir un discours commercial, j’enlève le déguisement de restaurateur et je communique comme à des amis, partage, like, humour, post sympathique….

Je post à des moments précis, j’utilise les outils de statistiques fournis par Facebook, j’analyse bien ma clientèle et les retombés possibles, j’essaye d’être régulier et présent sans être envahissant, je suis des pages intéressantes, j’essaye d’avoir plus de like, mais bien ciblés.

TWITTER :

Je tweet au bon moment, je m’aide aussi des analyses de Twitter, j’approche une clientèle beaucoup plus professionnel et/ou jeune, je tweet sur des sujets variés et pas uniquement en lien avec la restauration.

J’essaye d’être orignal, je développe mon réseaux de followers et je suis des comptes Twitter pertinents.

GOOGLE+ :

Je l’utilise beaucoup à des fins de referencement, surtout pour le site du restaurant, je l’anime régulièrement et j’interagie avec les commentaires et avis des clients sur le restaurant.
J’essaye d’être dans les cercles de mes clients, je suis des pages Google+.

TRIPADVISOR :

Je ne tombe pas, comme plein de restaurateur dans les faux commentaires, je demande au client de poster un commentaire, je répond aux commentaires (bon ou mauvais).
Je montre que je suis présent, je renseigne bien la page et je l’anime.

PINTEREST :

J’épingle des photos dans des tableaux organisés comme les plats, des photos du restaurant, des animations.
Je me fais connaitre auprès d’une clientèle ciblée et féminine.

INSTAGRAM :

Je ne suis pas encore un grand fan mais je post de plus en plus de photos du resto, de l’équipe, de la ville.

SCOOP IT :

Je scoop tous les article du blog du restaurant, je me présente à une communauté de professionnelle sur le web.
J’affirme une certaine e-réputation même si je ne suis pas un pro dans ce domaine.

Il est clair, et j’ai très vite appris qu’ être présent sur le web, pour votre site ou les réseaux sociaux, n’est pas de publier ou poster beaucoup, mais bien d’être régulier et pertinent. Alors fixez vous des règles et des limites !

Créer vos profils pros sur les réseaux sociaux

Je vous conseille de créer un profil pour votre restaurant, ou tout business en lien avec la restauration, sur ces principaux réseaux sociaux , au minimum :

  • Facebook (incontournable)
  • Google+ (le bébé de google…)
  • Twitter (belle découverte)
  • Instagram (photos, à la mode)
  • Pinterest (communauté thématique)
  • Scoop it (à découvrir)

Il en existe évidemment pleins d’autres, des dizaines, mais voici ce que je pense être le minimum pour votre restaurant et le site internet de celui-ci.

Pour vous aidez, vous avez les formations à la CCI pour 420€ la journée ou je vous ai préparé :

Les sources

By Achim Hering (Own work) CC BY 3.0, via Wikimedia Commons
http://videos-mdr.com/2013/09/16/image-marrante-sur-les-reseaux-sociaux-et-les-minions-a-partager/

Résultat à court terme de la communication sur les réseaux sociaux

6 mois après avoir récupérer les profils du restaurant et créer les autres profils comme je vous l’ai conseillé plus haut, les résultats à court terme étaient difficiles mais voici ce que j’ai ressenti :

  • Je vois de plus en plus de nouveau client.
  • Moins d’appel au resto pour des demandes d’informations.
  • Moins de mauvais ou de faux commentaires sur les sites d’avis.
  • Présence du restaurant dans la recherche locale google.
  • Pas encore capable de dire que c’est dû à cette communication mais augmentation du chiffre d’affaire par rapport à n-1
  • Tweeter m’a permis d’être dans le journal locale. (surprenant)
  • Le site du restaurant est bien placé dans la serp.
  • J’ai économisé quelques milliers d’euros de formation a la CCI…

Et comme toute chose, il y a les effets négatifs:

  • Spammer par téléphone et mail c’est fou.
  • Beaucoup de temps passé sur le net.
  • Attaque concurrentielle parfois agressive. (mais marrante)
  • Constamment se renouveler, s’informer, apprendre sur le référencement et les nouveaux moyens de communication.

1 réponse

  • Vous êtes d’une grande richesse pour celui qui voudrait ouvrir un restaurant. Merci beaucoup.
    NB je souhaiterais ouvrir un restaurant en Thaïlande

Rédigez votre commentaire