Le crowdfunding en equity, comment ça marche ?

Solution de crowdfunding en equity pour l'hôtellerie restauration

Restaurateurs, foodtruckers, experts de l’univers de la food, vous avez un nouveau concept ? Vous souhaitez ouvrir un nouveau spot ? Développer votre business ?

Et pour mettre en place vos projets vous voudriez passer par une plateforme de crowdfunding, mais vous vous demandez comment le crowdfunding en equity marche ? The Good Invest apporte les réponses à vos questions.

Lumière et évolution du crowdfunding

En 2015, 2.3 millions de financeurs ont soutenu un projet sur une plateforme de crowdfunding française depuis leur lancement. Le crowdfunding ne cesse d’évoluer. En effet, l’année dernière, le crowdfunding a permis de récolter 296.8 millions d’euros, un chiffre qui a doublé en un an (cf. 2014 : 152 millions d’euros).

Les différentes formes de crowdfunding

Le don, comme Kisskissbankbank ou Ulule, est le type de crowdfunding le plus connu. Cette forme de crowdfunding fait appel à la générosité du public. L’entrepreneur présente son projet et le public le finance par le don ou le prêt.

En général, une contrepartie symbolique est offerte à ceux qui financent le projet comme des cadeaux (repas gratuit, livre, teeshirts…).

Le crowdlending (prêt participatif) permet de répondre à un besoin financier à long terme pour les PME. Le prêt participatif est un emprunt assimilable à des fonds propres et ne s’inscrit donc pas comme un endettement.

Ce type de prêt permet de préserver l’autonomie financière de l’entreprise sans qu’il n’y ait l’intervention d’un tiers prêteur qui changerait la répartition du capital. La rémunération du prêteur se fait grâce à un taux d’intérêt fixe et d’une possible participation aux bénéfices de la société.

A partir d’octobre 2016, les entreprises auront la possibilité de se financer auprès des particuliers et des entreprises à travers les mini-bonds qui sont des titres amortissables et nominatifs.
Graphique de présentation des différents financements

Le crowdfunding en equity, le financement du futur

Si votre apport personnel n’est pas suffisant pour obtenir un prêt et susciter l’intérêt des banques, le crowdfunding en equity se veut comme la solution à vos problèmes. Les petites entreprises comme les startups peuvent rencontrer des difficultés lors de la recherche de financement.

Le crowdequity permet à un entrepreneur de lever des fonds auprès d’investisseurs particuliers qui récupèrent des actions au sein de la société. Les entrepreneurs offrent ainsi des parts de capital de leur société et les investisseurs touchent des dividendes selon les bénéfices réalisés.

Grâce au crowdequity, il est possible de faire appel à n’importe quelle personne pour investir dans son entreprise.

Une fois la levée de fonds effectuée, les investisseurs entrent au sein du capital de la société. Les investisseurs deviennent acteur de leur placement car ils peuvent guider le porteur de projet dans sa démarche entrepreneuriale.

le crowdequity chez ThegoodInvest

Le crowdequity & vous : pourquoi le crowdequity pourrait vous intéresser ?

Le crowdequity offre de nombreux avantages aussi bien pour l’entrepreneur que pour les investisseurs. En tant qu’entrepreneur vous accédez à des ressources financières alternatives lorsque celles traditionnelles telles que les banques ne vous accordent pas d’attention.

Passer par une plateforme de crowdfunding permet aussi de valider son projet auprès de personnes qui ont un œil nouveau et permet d’avoir un certain accompagnement. Aussi, cela permet de gagner en visibilité et ainsi d’avoir une communication gratuite sur votre projet.

Du coté de l’investisseur, cela lui permet de faire des investissements coups de cœur tout en plaçant son épargne et en bénéficiant de certains avantages fiscaux.

En pratique, comment ça fonctionne ?

TheGoodInvest propose un service premium via une assistance adaptée aux porteurs de projets et aux investisseurs. TheGoodInvest s’engage à conseiller, accompagner et protéger les entrepreneurs notamment grâce à un pacte d’actionnaires protecteur des porteurs de projets. Sur TheGoodInvest il est possible de lever des fonds entre 100.000 euros et 1.000.000.000 d’euros.

Les étapes à suivre

Pour commencer, il faut envoyer un dossier sur TheGoodInvest accompagné des documents nécessaires pour que votre projet soit présélectionné. Un comité d’experts analyse votre dossier après vous avoir rencontré afin de valider votre projet ou non. Le processus de sélection est un échange constructif avec des experts.

Il a pour but de sécuriser le projet et la participation des investisseurs. TheGoodInvest demande une valorisation de votre société par un cabinet d’audit comptable ou un expert comptable afin que la levée soit en cohérence avec les valeurs de l’entreprise.

Par sécurité, votre société est suivie par des experts durant la 1ère année d’exercice. Ils vous permettront de progresser et de partager avec des professionnels du secteur.

Les critères de sélection :

  • en cours de création ou créée depuis moins de 8 ans
  • avoir un projet abouti ou opérationnel
  • un concept innovant avec un fort potentiel de croissance
  • prouver la viabilité du concept (business plan, études de marché, chiffre d’affaires…)
  • être ouvert à différentes méthodes pour lever des capitaux

Le processus de création :

  • Réception du dossier
  • Etude du concept (marketing, concept, business plan, équipe, concurrence, emplacement)
  • Validation (ou non)
  • Audit approfondi (études de marché, consultation des experts, audit externe)
  • Validation formelle
  • Préparation à la levée de fonds
  • Mise en ligne et levée de fonds

Entrepreneurs de la food ? Décidés à développer votre business et à passer par une plateforme de crowdfunding ?

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Thegoodinvest pour plus d’informations.

Rédigez votre commentaire