Saveurs asiatiques, épices authentiques, un format moderne et convivial… D’jawa est une cuisine inspirée de celle des rues de Jakarta.

Il était une fois D’jawa

Après sa jeunesse indonésienne, Stéphanie Dambron fondatrice de D’jawa, est venue étudier à Science Po Paris. Cette grande gourmande s’est très vite rendue compte que la cuisine indonésienne était méconnue en France.

De ce constat est né l’idée de D’jawa. Stéphanie a donc créé, en 2009, une activité de traiteur événementiel pour tester les recettes et a rapidement gagné le prix de l’Etudiante Entrepreneuse en 2010. Le premier restaurant a ensuite vu le jour en 2012 dans un beau quartier de la capitale (rue Montmartre, à deux pas de l’Opéra Garnier).

Un succès commercial

Depuis quelques années, D’jawa s’est imposé sur le marché des fast-foods haut de gamme, le fast-casual, grâce à des plats indonésiens inédits parmi une offre asiatique en plein essor : bobun, pho, bao, cuisine thai…

Cette restauration qui ne craint pas la concurrence parisienne, est considérée comme une cuisine de nécessité et de divertissement. Elle permet la découverte de la culture culinaire indonésienne aussi bien le midi que le soir. L’offre s’adapte même aux saisons via des menus qui évoluent. La cuisine centrale a été conçue pour approvisionner jusqu’à 5 restaurants et pour assurer un service de livraison.

Une reconnaissance par ses pairs

Outre sa réussite commerciale, le concept de Stéphanie a été très bien accueilli par les professionnels du secteur. D’jawa a été finaliste des Palmes de la Restauration et demi finaliste du concours Unibail Rodamco en 2014. Référencé depuis 3 ans dans le guide du Routard, D’jawa a également obtenu le certificat d’excellence attribué par TripAdvisor en 2014, 2015 et 2016.

Quelques renseignements à propos de D’jawa

  • une carte de 10 plats déclinables, préparés à la minute devant le client pour toutes les envies, à moins de 10 euros
  • des plats chauds, savoureux et copieux, mijotés en sauce ou sautés au wok pour les carnivores, végétariens, sans gluten, sans lactose, pimenté ou non et halal
  • des plats conçus de manière artisanale à partir de produits frais
  • 70 000 plats servis chaque année et des milliers de clients en 2015 (vente sur place, à emporter et livraison)

L’ambition Djawa : leader mondial de la street food indonésienne

Salle d'un restaurant rapide indonésien d'jawa

Cuisine et ambiance indonésienne by D’Jawa

Forte de son implantation parisienne avec deux restaurants et une cuisine centrale à Paris dans des quartiers très prisés, D’jawa souhaite consolider son modèle et accélérer son développement en ouvrant un restaurant en 2016 dont les travaux sont en cours puis deux supplémentaires à Paris à court-terme.

Pour devenir la référence sur le marché du fast-casual asiatique, D’jawa opte pour un développement ambitieux : des ouvertures progressives à Paris et en Ile de France pour ensuite se déployer nationalement et à l’international.

Prenez une part dans D’jawa

Afin d’envisager le développement de D’jawa, Stéphanie a décidé de lever des fonds. Elle a donc choisi TheGoodInvest, plateforme de financement participatif spécialisée dans les univers de l’hôtellerie, la restauration et le tourisme.

Stéphanie cherche 480 000 euros afin de mener à bien ses projets.

Son potentiel de rentabilité, son avenir prometteur et sa force managériale devraient attirer plus d’un investisseur. Pour plus d’informations et prendre part à l’aventure de D’Jawa, visitez notre site web.