Carafe d’eau un restaurateur peut-il l’a refusé ou l’a facturé ?

Photo de carafe d'eau sur une table de restaurant

La carafe d’eau : peut-on l’a refusé au restaurant ?

Est ce qu’ un restaurateur peut refuser une carafe d’eau ? La question est floue, faites la nuance entre le mot pouvoir et devoir. Vous allez me dire que je joue avec les mots, c’est le cas ! On peut tout ce que l’on veut, mais nul est censé ignorer la loi !

Dit comme cela, je vous dirais que “OUI” un restaurant peut refuser de vous servir une carafe d’eau ordinaire (eau du robinet) de manière gratuite. On ne doit pas toujours mais on peut, c’est du libre-arbitre.

Par expérience, j’ai travaillé dans un petit restaurant qui refusait de vous en servir. Il estimait que ce n’était pas bon pour votre santé, car cette eau contenait du sel d’aluminium. Vrai ou non la question n’est pas là.

Il voulait surtout augmenter son ticket moyen en vendant de l’eau minérale !

Un restaurateur a le droit de refuser de me servir une carafe d’eau ?

Là, c’est une bonne question, et je vais vous répondre “OUI” et  “NON” .

Oui, aux yeux de la loi sur ce sujet, le prix affiché découle de l’arrêté n° 25-268 du 8 juin 1967 concernant l’affichage des prix qui définit également le couvert, c’est-à-dire :

  • taxes et services compris
  • le pain
  • les épices
  • la vaisselle
  • Les serviettes
  • L’eau ordinaire (la carafe d’eau)

Donc ,en vu de ce texte de loi, le restaurateur lors d’un repas ne doit pas refuser de vous servir ce breuvage.

Si vous ne mangez pas dans son restaurant, il lui est tout à fait possible de refuser !

Refuser de servir un verre d’eau dans un bar ?

Selon l’article de la DGCCRF, le verre d’eau gratuit dans un bar n’est absolument pas obligatoire (sauf en accompagnement d’un repas, si cet établissement sert des repas).

Le cafetier n’est aucunement tenu de délivrer gratuitement un verre d’eau pour accompagner un café, par exemple.

Le verre d’eau constitue une prestation spécifique et identifiée, au même titre que les autres boissons.

Le cafetier doit alors informer le consommateur sur le prix de cette prestation (affichage du prix à l’extérieur et à l’intérieur de son établissement).

Facturer une carafe d’eau dans un restaurant ?

Bonne question, on ne vous refuse pas la carafe d’eau, mais on vous la facture. Pas mal quand même !

Je préfère vous le préciser, car j’ai aussi vu des restaurateurs facturer 0,20 € la carafe d’eau.

Cette même loi précise que tous ces éléments ne peuvent pas vous être facturés en supplément. Cela parait assez logique, car c’est compris dans le prix.

Et bien “OUI” un restaurateur peut totalement facturer une carafe d’eau à son client. A partir du moment, qu’il respecte l’affichage obligatoire de ses prix sur les menus et panneaux extérieur.

La loi sur “Le Couvert” (citée au début de l’article) à été abrogée le 1er janvier 2016 par l’Arrêté du 18 décembre 2015, source : www.legifrance.gouv.fr.

Que faire si vous vivez ce problème dans un bar ou restaurant ?

Pour commencer, laissez-nous un commentaire en bas de page concernant votre mauvaise expérience.

Vous pouvez contacter la DGCCRF qui est la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes :

Conseils pour les restaurateurs

Nous pouvons totalement facturer une carafe d’eau dans les conditions que j’évoquais plus haut.

D’un point de vue commercial, c’est très mal vécu par votre clientèle et je ne pense pas que ce soit la bonne politique pour augmenter votre ticket moyen, marge ou CA. Cela est même nocif pour votre réputation et e-réputation de votre restaurant à long terme.

Travailler sur la mise en place de votre politique de prix est la stratégie qui permettra à votre établissement un meilleur retour sur investissement ! Cela évitera au passage de facturer une carafe d’eau dans votre restaurant !

20 Réponses

  • Bravo pour votre site et la qualité de vos articles.
    Je voudrais vous apporter un éclairage nouveau sur le fait de la gratuité de la carafe d’eau.
    Il y a une possibilité pour le restaurateur de passer outre…. Oui ! il suffit que l’exploitant informe sa clientèle par affichage que le verre d’eau (seul x euros ou centimes d’euro) dans son établissement, alors il n’est plus tenu de mettre la carafe d’eau gratuite.
    Malheureusement pour lui , c’est très mal vécu par la clientèle de se voir facturer un verre d’eau ou encore une carafe. bien à vous
    Olivier A

  • Bonjour Olivier
    Merci pour cette précision qui doit être récente ! Car l’article de loi que j’avais précisait le contraire… Je vais mettre à jour l’article.
    D’un point de vu purement commercial, je trouve tout de même stupide de facturer une carafe d’eau et ainsi prendre le risque, pour quelques centimes, de perdre un client…
    A bientôt

  • Bonjour,
    Pouvez-vous me dire comment on fait quand une personne vous demande de l’eau chaude pour se faire un thé avec son propre sachet alors qu’elle vient de s’installée à la terrasse ou en salle d’un bar?
    Le client a-t-il tous les droits ?

  • Bonjour Rachel,
    Non, le client n’a pas tous les droits ! Refuser de donner une carafe d’eau (gratuite) à un client est acceptable par la loi (selon certaines conditions) mais mal vu commercialement parlant. Dans votre cas, je servirai à ce client son eau chaude avec malgré tout un sachet de thé de votre établissement et je lui facture un thé. Le client fera se qu’il veut de ce sachet sachant qu’il l’aura payé.
    A bientôt Rachel

  • Non c’est sur c’est mieux que ça soit le restaurateur qui paye la facture d’eau à la fin de l’année pour au final n’avoir rien récupéré alors que beaucoup de client son capable de boire 10 carafes à deux, quand on voit les charges à payer c’est sur cela n’est rien !!! C’est comme si on vous demande à vous de travailler 1 heure gratuitement pour pas être payé au final. Parfois mieux vos perdre ce genre de client ils vont à votre perte !

  • Bonjour Claude
    Je partage bien évidemment votre point de vue en tant que professionnel, je lève simplement une façon de faire qui est à mes yeux anti-commerciale. Avec un bon ciblage de notre clientèle, on peut, je pense, minimisé la carafe d’eau. Mais pas seulement, être fort de proposition et vendeur également.
    Simplement faire une différence entre un client qui ne boit que ça et un client qui a pris : apéritifs, vins, beau menu…
    Pour aller un peu plus loin, ma consommation d’eau, électricité, papier toilette, etc, sont inclus dans les prix que je pratique.
    Donc, si je souhaite faire fuir une certaine clientèle qui ne consomme pas, c’est une bonne chose à faire. Mais dans ce cas le problème profond n’est pas la carafe d’eau. (je n’ai jamais encore entendu une personne demander une carafe d’eau à MACDO) 😉
    A bientôt Claude

  • Expérience ce jour . A la demande d une carafe d eau le restaurateur m a finement répondu vittel ou sanpe … j ai été un peu étonné et ai finalement opté pour la vittel pensant qu elle serait comprise dans la formule.
    A la lecture de l addition je constate 2 euros pour l eau et demande pourquoi elle n a pas voulu me servir de carafe d’eau.
    La serveuse me répond qu elle n avait pas compris et que ce restaurant n’a jamais vu de clients réclamer de carafe d eau… surprenant !
    Je lui ai tt de même fait remarquer que c”était un peu limite ….

  • Bonjour M. 😉
    En tant que client je comprend et partage votre frustration dans ce cas précis. Si j’ai bien compris vous demandez une carafe d’eau, on vous répond SanPé ou Vittel et là vous répondez Vittel…
    En tant que chef d’entreprise, la serveuse, mise à part la réponse à la fin, a très bien fait son travail ! Je m’explique tout de même.
    Pour faire simple c’est la première technique de vente d’un serveur, vous me demandez une carafe d’eau (au fond de moi je veux vous la donner) je vous répond la même chose que la serveuse afin de générer ce que l’on peut aussi appelé une vente additionnel. Si vous aviez répondu : “Non désolé je préfère une carafe d’eau” je pense que la serveuse aurait apporté une carafe d’eau, en tout cas cela aurait été ma démarche. (Certaines méthodes de vente et pas seulement dans la restauration, vont insister jusqu’à 3 objections avant de vous écouter.)
    En ce qui concerne finalement les 2€, et bien c’est finalement, et vous le savez, le prix de la bouteille d’eau consommée… C’est vrai, c’est mal fait, c’était à vous de vous tenir informé, en demandant à la serveuse ou en regardant la carte, si l’eau était comprise !
    A bientôt M.S.
    Guillaume

  • La serviette, la carafe d’eau, les couverts, c’est ce que l’on appelle en france, le service. Un bistro ou café peut légalement vous le refuser, mais en aucun cas un resto. Dans le passé, cela fait deux fois, ou j’ai ramené ma serviette et mes couverts au comptoir ou à la caisse lorsque l’on m’a refusé une carafe d’eau, et en demandant pourquoi on me refusait “le service” en m’empêchant de manger.

  • Bonjour Valeurs
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. En restauration c’est appelé “le couvert” 😉 (l’eau, le pain, serviette, sel, poivre, couverts…) !
    Il est vrai que l’on ne peut pas vous refuser une carafe d’eau, mais le restaurateur peut vous la faire payer… A partir du moment où cela est explicitement noté sur sa carte.
    Désolé pour votre mésaventure Valeurs. A bientôt !

  • Entièrement d’accord avec vous Guillaume, lorsque cela m’est arrivé, et après avoir payé une jolie note de 250 euros pour 5 personnes dans un resto à Paris qui nous avais refusé une carafe d’eau, je me suis permis de faire des recherches sur le net, donc pour un resto les deux lois et l’avis et l’avis de la dgccrf sont extrêmement claires sur le sujet.
    Bien à vous.

  • Et je me permets de rajouter un simple détail : l’eau qui sors du robinet, nous autres parisiens, nous la payons déjà dans nos charges et impôts, et c’est loin d’être anodin. 🙂

  • bonjour,*
    je suis gérant d’un restaurant d’altitude qui ne possède pas l’eau courante. d’où mon probleme lorsque l’on me demande de l’eau. Lorsque les clients prennent le repas je leur offre de l’eau minérale en bouteille comme la loi le dit. mais puis je refuser le remplissage de bidons pour les camping car et cyclistes ? ce n’est pas tres commercant mais je ne peux faire autrement mes réserves d’eau n’etant pas suffisante. je vous remercie

  • @guillaume
    Je vous remercie pourr votre réponse. Malheureusement les personnes ne sont pas compréhensive. Elles insultent mon personnel et moi même en nous traitant de voleurs. Mais si je remplis les bidons de tout le monde je ne peux pas finir la saison… Je vais donc suivre votre conseil mais si certain e mise pas les affiches. .. encore merci

  • Bonjour @ricom
    Vous êtes déjà un très bon commerçant, combien de restaurateurs ne donneraient même pas des bouteilles d’eaux minérales comme vous le faites ! A votre place, je l’annoncerais dès l’entrée sous forme de panneau ou autre, en expliquant votre problème et pourquoi pas avec un peu d’humour 😉

    La plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a !

    Vu votre problème d’eau, les clients doivent être compréhensifs. Rien ne vous oblige à remplir ces bidons (on ne parle pas d’une personne morte de soif…)!
    Bon courage Ricom

  • une expérience vécue lundi 8 aout 2016 à la foire des vins à colmar dans un restaurant libre service , prix du menu 23,90 par personne plus la boisson et le café on arrive à 30 euros par personne et j’ai donc demandé après avoir bu pour ma part un demi de bière et mon épouse un verre de vin blanc ,une carafe d’eau ,hors question ,refus total ,j’ai été très surpris ,car le libre service de ce restaurant de foire ,devrait avoir une fontaine d’eau , oui ou non ? j’ai dons un peu protesté mais le verre d’eau il ne connaisse pas ,à la foire au vin bien sur à colmar , vu le prix du menu moyenne 30 euros ‘ l’eau est indésirable, le problème de ces restaurants de foire c’est qu’il doivent payer un emplacement de plus en plus cher et tout le monde est mécontent ; merci de m’avoir donné cet espace ,merci

  • bonjour @chevalley
    Ils ne sont pas obligés d’avoir une fontaine d’eau mais devraient avoir de l’eau pour leurs clients….
    Merci pour ce partage d’expérience Chevalley.

  • Peut on demander une carafe d’eau gratuite dans les fast-food quand on ne souhaite pas acheter une bouteille d’eau minérale ? Aucun tarif concernant les verres d’eau ou carafe d’eau n’est affiché sur leurs cartes.
    Si l’on se voit refuser cette demande, est-ce en théorie illégal ?
    Je comprend bien après que cela soit ridicule.

  • Bonjour @albert
    La question n’est pas ridicule. S’il n’y a pas de tarifs affichés, l’établissement ne peut pas vous la facturer.
    Dans un cas d’extrême urgence, je suis sûr que le restaurateur vous donnera un verre d’eau…
    Très souvent les fasts food n’ont pas le matériel (carafe…) et le lave verre afin de les nettoyer… donc il devient également très difficile de donner une carafe d’eau dans ces conditions d’un point de vue HACCP !
    Maintenant, je vais dans un fast food pour me nourrir, bien sûr, et me faire plaisir. Alors pourquoi prendre une carafe d’eau 😉
    A bientôt Albert.

Rédigez votre commentaire